Nos actions avec la LPO

Partenariat avec la LPO de la région sud, pour des actions de protection, orientée sur la chouette Chevêche d’Athéna mais aussi sur la Pie-grièche méridionale.
Participation au financement de nouveaux nichoirs et leur installation probablement au pied de la montagne de Lure pour la chouette, où sa population est nettement en déclin.

 

 

Pie grièche méridionale

Chouette Chevêche d’Athéna

Un diagnostic faunistique avec la LPO en Camargue

4h30, se lever tôt et quitter les Alpes-de-Haute-Provence pour rejoindre, aux portes de la Camargue, le Domaine des Bastidettes. Une île de biodiversité entre le Rhône et une laune, un ancien bras du fleuve, entretenue avec passion et générosité par André et Guillaume Meiffre.
Au lever du soleil, y réaliser pour Act for Planet un diagnostic faunistique en compagnie d’Elsa Huet de la Ligue de Protection des Oiseaux de la région Sud : Recenser le vivant, admirer la beauté pour les protéger, combattre le déclin annoncé

Comme un remède aux inquiétantes nouvelle, on découvre ici une centaine d’hectares de culture consacrée à la diversité variétale et culturale (Oliviers, pommes, luzernes et céréales).
Parmi la soixantaine d’hectares d’oliviers cultivés en haies fruitières, ce sont plus de 15 variétés différentes qui s’épanouissent grâce aux soins de ces paysans, père et fils réunis par l’amour du travail bien fait et du respect de la terre.

Nous comptions donner des conseils et c’est nous qui avons reçu une leçon de vie ! Car tout est ici réuni : culture biologique, corridors végétaux, couverts herbeux, installation de ruches, méthodes culturales innovantes et technologiques qui respectent l’environnement, irrigation gravitaire qui rend au fleuve, chasse interdite, faune protégée et considérée comme un véritable auxiliaire de culture.

On a la chance d’y croiser une farandole d’oiseaux : huppes, cigognes, mésanges, coucous, rossignols, outardes, faucons crècerelles, milans noirs et tant d’autres, avec en prime les splendides rolliers. On peut même débusquer un renard entre les rangées d’arbres, lui aussi considéré comme un allié de l’agriculteur, qui dans le cycle des prédateurs-proies, prélèvent plus de 3000 mulots par an, remerciés silencieusement par les arbres et leurs racines.
On laisse même en place les vieux arbres morts pour abriter oiseaux et insectes. Et lorsque le temps les mets au sol, on en replante des jeunes pour renouveler le cycle.

Infiniment heureux de cette rencontre remplie d’espoir !


Rempli d’enthousiame, Act for Planet va accompagner avec la LPO plusieurs actions symboliques sur le domaine :


1/ réhabilitation d’une ancienne tour d’un transformateur électrique comme nichoir à chouette effraie


2/ sur un des pans de la tour, mise en place d’un nid fait maison par les Meiffre pour les pipistrelles


3/ sur le verger d’oliviers dans la vieille Crau, mise en place de nids sur poteaux pour les mésanges charbonnières

Un préambule à, nous l’espérons, une longue histoire !

Participation à une cession de comptage le 16 juin 2020 :

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, la LPO a disposé 2 nichoirs dans des arbres isolés (un noyer et un chêne pubescent) en bordure de champs entre les villages de Mane et de Dauphin.

L’objectif était le comptage des petits, la prise de mesure des plumes finales des ailes, de leur poids et leur baguages pour assurer ensuite leur suivi pendant, nous l’espérons, au moins les 10 prochaines années.

Ceux-ci n’iront pas s’implanter bien loin : au maximum à 1.5 km pour les mâles et 3km pour les femelles, des rapaces nocturnes peu nomades.

Cette petite chouette qui chasse au crépuscule, grâce à son extraordinaire sens de la vue et l’ouïe, est un excellent auxiliaire de culture : se nourrissant à 90% d’insectes et à 10% de petits mulots, elle est l’aide parfaite et silencieuse qui opère quand les paysans dorment…

Sensibilisation des collaborateurs suite : « la part du colibri » !

À la suite de la journée de sensibilisation des salariés du siège de Maison Brémond à Peyruis, la Directrice administrative & financière de Maison Brémond 1830 a décidé d’aller plus loin, en transformant le jardin de son domicile en refuge LPO !
Quand la sphère professionnelle rencontre positivement la sphère privée, les effets se cumulent pour le bien de la planète et de la biodiversité !

En savoir + – Refuges LPOLe Mouvement Colibri

Sensibilisation des collaborateurs
des entreprises mécènes

Jeudi 24 septembre 2020

Rencontre entre les salariés du siège de Maison Brémond à Peyruis avec la LPO sud pour des explications sur la biodiversité et la construction de nichoirs
 pendant la Semaine Européenne du développement Durable.

🐦  Remise chèque financement

 

🐦 Conférence sur la chouette chevêche d’Athéna

 

🐦 En 3 groupes, construction de nichoirs (1 ou 2 pour un rapace nocturne, qui seront ensuite fixé sur le bâtiment de Peyruis / 1 autre nichoir pour chouette chevêche pour pied de la montagne de Lure.

Plus d’informations : https://esdw.eu/events/action-de-sensibilisation-des-salaries-de-maison-bremond-1830-sur-la-protection-des-oiseaux-avec-la-lpo-et-act-for-planet