Le Châtaignier

Notre toute jeune association a permis la plantation de 900 chataigniers sur le Plateau du Contadour et le plateau d’Albion !

Pourquoi le choix de l’agroforesterie moderne ? Reprise d’un savoir-faire ancestral qui consiste à planter des arbres en proximité de cultures en pleine terre (céréales, légumes, herbes aromatiques, fourrages), c’est un système agricole à la fois écologique et productif. Dans notre cas, il permettra la plantation de lavandes et lavandins dans les inter-rangs, mais aussi d’orge, d’épeautres, etc…

Pourquoi le châtaignier ? Le châtaignier a une très longue durée de vie, de plus de 100 ans. Adapté  à l’altitude (environ 900m) et au type de sol, sa plantation en agroforesterie permet de soutenir des productions agricoles locales (présence d’anciennes châtaigneraies sur ce plateau fameux fromage de Banon entouré de feuilles de châtaigniers !) et d’accompagner des agriculteurs locaux dans de nouvelles plantations de châtaigniers,

L'Agroforesterie en Haute-Provence

Où sont plantés les arbres ? Dans les Alpes-de haute-Provence, sur le plateau du Contadour et le plateau d’Albion. Plutôt que de contribuer à un programme lointain en Amazonie ou autre, nous avons fait le choix de créer une association locale en lien avec le territoire et les agriculteurs locaux afin de pouvoir suivre au mieux les actions.

 

 

Notre action étant vouée à se renouveler d’année en année, elle évoluera en fonction des opportunités décelées par nous-mêmes (actions professionnelles sur les filières agricoles) et nos amis experts, ainsi que les demandes provenant du territoire et de ses acteurs. Ainsi, déjà engagés dans la replantation de d‘amandiers et de pistachiers en Provence, il est possible que nous soutenions la plantation de tels arbres dans d’autres régions provençales, de la vallée de la Durance à la plaine de la Crau.

Hiver 2018 - 2019 :

Plantation de châtaigniers en agroforesterie sur le plateau du Contadour

Phase 1 : Identification des producteurs / automne 2018

Ces actions ont été menées grâce à 2 amis et soutiens fidèles de l’association :


  • Eric Chaisse, Consultant indépendant chez SPLP Dotation, Coordonnateur du Fonds de Sauvegarde de la lavande, ancien directeur du CRIEPPAM
  • Et Alain Canet, Agronome pour une Agriculture du Vivant

C’est sur leur expertise agronomique, leur connaissance du territoire et des hommes qui y vivent et y travaillent que nous avons déployé notre plan d’action de plantation.

C’est eux qui ont identifié pour nous nos 1ers partenaires agricoles  :

  • Guillaume BURCHERI Le janorat, 04150 Redortiers
  • Christian PONTET La Buissonnade – 04150 REVEST DU BION
Hiver 2018 - 2019 :

Plantation de 360 châtaigniers

  • Phase 2 : Détermination des volumes de plantations et achat des plants réservés à la Pépinière Coulie
  • Phase 3 : Plantation sur les différents sites identifiés


    La journée du 1er Mars 2019 a marqué une étape importante pour nous : la concrétisation de notre projet par la plantation de 260 châtaigniers sur 6 hectares des terres de la Famille Burcheri à Redortiers, sur le plateau du Contadour.  Numéro parcelle : B266 1er mars 2019 : 260 châtaigniers, répartis ainsi selon les variétés : Migoule : 95 / Bourbette 60/100 : 35 / Bourrette 15/40 : 35 / Betizac : 95

    Courant Mars 2019, nous avons planté 100 châtaigniers supplémentaires chez Christophe Pontet toujours sur le plateau du Contadour, répartis ainsi selon les variétés : Numéro parcelle : E188 Migoule : 35:/ Bournette 60/100 : 15 / Bourrette 15/40 : 15 / Betizac : 35

6 mars 2019 : Reportage TV - France 3
Une de la Provence Alpes

Avec une photo de notre journée du 1/03 et la page 2 entièrement consacré à l’article et aux interviews de Laure Baussan et d’Alain Canet

21 juin 2019 :

Journée avec l’équipe de Maison Brémond MB 1830 France
sur le plateau du contadour

  • La célébration de l’arrivée de l’Eté, période importante pour notre activité mais aussi pour la joie d’entrer dans cette période estivale. C’est aussi un moment de partage et d’échanges afin de fédérer.
  • Cette année et dans la continuité du lancement de notre partenariat Act For Planet, nous nous sommes retrouvés sur le Contadour afin de faire prendre conscience à notre équipe de l’initiative portée par Act for Planet et que nous soutenons avec force.
  • 2 temps, car un de nos collaborateurs Jean Pierre, qui travaille dans notre entrepôt, connait parfaitement le coin car sportif et marcheur, à ma demande une petite randonnée en fin d’après-midi afin de faire connaître les environs, la faune et la flore, et autres monuments uniques. Enfin j’aimerai avec votre autorisation et votre présence, organiser vers 18h30 un apéritif dinatoire champêtre près des châtaigniers afin que chacun puisse apprécier le travail réalisé et prenne le sens de notre empreinte dans cette initiative.
27 octobre 2019

FÊTE DE LA CHÂTAIGNE – 20e édition

Un grand événement pour porter à la connaissance du grand public et des nombreux amateurs de châtaignes, l’existence de la châtaigneraie de Revest du Bion et plus largement du plateau d’Albion.

Alexis, Président d’Act for Planet, a été intronisé dan la confrérie des amis de la châtaigne, qui est à ce jour, la première et la seule confrérie qui existe dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Il y a présenté l’action de replantation en agroforesterie,

21 novembre 2019 :

Réception des 500 nouveaux plants !

21 novembre 2019

Réception de nos nouveaux châtaigniers pour le programme 2019-2020

Réception et répartition de 500 nouveaux châtaigniers entre nos 5 partenaires agricoles pour la nouvelle campagne de plantation 2019-2020 d’Act for Planet !

 

  • Consolider l’existant : nos 2 premiers partenaires agricoles, Guillaume BURCHERI et Christian PONTET, poursuivent l’aventure à nos côtés ! Ils vont remplacer certains plants n’ayant pas démarrés en mars 2019. Et d’ouvrir d‘autres parcelles avec de nouvelles plantations.
  • Elargir notre champ d’action avec l’arrivée de 2 nouveaux partenaires : Michel ARCHANGE et Jean-Marie BONNEFOY, tous les 2 agriculteurs sur le plateau d’Albion.
  • Planter à la fin de l’automne et au début de l’hiver, sur la base de notre retour d’expérience de Mars 2019 (moins froid et plus d’eau) 
  • Diversifier les variétés des plants. Ils sont plantés en alternance dans chaque parcelle afin de favoriser la pollinisation. Et nous permettront de déterminer quelles sont les variétés les plus adaptées aux caractéristiques du plateau (nature des sols, froid, sécheresse, vent, etc…)

Vous allez le constater leurs noms sont déjà un poème ! :

  • Pépinière Cochet en Ardèche : Merle / Bouche de clos 2 ans /Bouche de clos 3 ans / Bouche rouge / Comballe / Garinche / Sardonne
  • Pépinière Coulié en Corrèze : Janfau / Savoye / Tounive /Paquette
10 janvier 2020 :

Campagne de plantation chez Christian Pontet, La Buissonnade – 04150 REVEST DU BION

208 arbres sur un peu plus de 3 hectares, dont une parcelle qui passe du statut de « friche » à « terre agricole » grâce à notre action commune !

De l’épeautre a été semé entre les rangs de certaines parcelles.

20 Février 2020

Campagne de plantation, chez Michel Archange, (GAEC Archange, 84390 Saint Trinit)

  • 1ere action qui dépasse les frontières des Alpes-de-Haute-Provence pour aller juste un plus loin dans le Vaucluse !
  • 200 arbres plantés dans la journée sur une parcelle BIO de 4 hectares (espace de 20m entre les arbres dans la largeur et de 10 m dans la longueur).
  • Anciennement cultivée en luzernes, apportant naturellement de l’azote aux futures plantations. De l’orge sera semé entre dans les inter-rangs et du trèfle entre les arbres, avec un paillage possible de tiges de lavandins.
  • A proximité immédiate de cette parcelle, une ancienne châtaigneraie, toujours en activité. On est donc clairement dans la continuité de culture existante sur le plateau ou plutôt la reprise d’une tradition agroforestière abandonnée depuis plus de 100 ans ! Les aïeux ont planté des arbres. Le grand-père Marcel a du en couper à cause de la mécanisation de l’agriculture. Le fils Michel en replante aujourd’hui grâce à Act for Planet, pour la génération à venir incarnée par Romane !
L’Agroforesterie : des partenaires agricoles

Avec l’aide de nos experts agroforestiers Alain Canet et Eric Chaisse, nous travaillons main dans la main avec nos partenaires agricoles, tous implantés sur le plateau d’Albion, entre les Alpes-de-Haute-Provence et le Vaucluse.

Alain Canet – Agronome et Agroforestier

Je suis originaire de Saint Etienne les Orgues, ou j’ai grandi et où je vis. Depuis plusieurs générations, ma famille cultive la lavande et le lavandin. D’abord sur les hauteurs du Contadour, puis plus récemment au pied de ma Montagne de Lure. J’ai donc baigné dans cette plante, depuis tout petit, ce qui m’a guidé naturellement vers des études agronomiques. A la fin de mes études, j’ai travaillé durant 10 ans dans un institut technique agricole National où j’ai commencé à m’intéresser aux plantes à parfum. En 1992, j’ai intégré une Association Régionale axée sur les Plantes à Parfum de PACA, qui avait comme objectif de fédérer les différents acteurs de cette filière. En 1993, j’ai co-fondé le CRIEPPAM (Centre Régionalisé Interprofessionnel d’Expérimentation en Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales), basé à Manosque. En 1994, j’en ai pris la Direction, jusqu’en 2018. En 2012, j’ai créé le Fonds de Dotation pour la Sauvegarde du Patrimoine Lavandes en Provence et en assure depuis la coordination. Actuellement je suis consultant indépendant sur les Plantes à Parfum et Aromatiques. Ma passion pour les plantes a toujours été présente en moi. Sur les terres que mon père m’a léguées, j’ai planté des oliviers et des chênes truffiers. C’est pour cette raison que lorsque Olivier Baussan m’a demandé de l’aider techniquement au développement d’arbres en agroforesterie avec Act For Planet, je n’ai eu aucune hésitation.

Directeur d’Arbre et Paysage 32 depuis 1999, membre fondateur de l’association française d’agroforesterie et de la cellule nationale agronomique Sols Vivants, conseiller spécial des Apprentis Du Vivant, formateur, éditeur chez Actes Sud (Arbres en campagne), il est depuis près de 30 ans, défenseur, promoteur et ambassadeur de l’agroforesterie. Il a notamment, imaginé, structuré, déployé et étayé le dispositif de référence agronomique Agr’eau avec son complice de la première heure Konrad Schreiber.  Alain Canet est récompensé en 2017 pour son implication dans le développement de l’agriculture de demain par une médaille de l’Ordre du Mérite Agricole. 

https://ap32.fr/

https://agricultureduvivant.org/

Eric Chaisse

Christian PONTET

Michel ARCHANGE

Guillaume BURCHERI

BONNEFOY Jean-Marie

Les Capellans

04150 REDORTIERS
tel. 0608914513
www.lavande04.fr

Des articles dans la presse locale